//film// La vie en grand

Publié le par Miss Orange

//film// La vie en grand

La vie en grand, film français de Mathieu Vadepied avec Balamine Guirassy, Ali Bidanessy, Guillaume Gouix - 1h33 - Sortie : 16 septembre 2015.
Tourné pendant deux mois dans une cité populaire de Stains, il raconte l''histoire de deux enfants tentés par le trafic de stupéfiants pour aider leur famille à s'en sortir financièrement et ramenés dans le droit chemin grâce à des adultes bienveillants
C'est le principe de la fable, raconter une histoire simple pour illustrer des principes fondamentaux. Ici, l'histoire, c'est celle de deux jeunes garçons vivant dans une cité populaire de Stains en Seine-Saint-Denis. La vie n'est pas facile, loin de là, pour les familles, souvent monoparentales. Pour aider sa maman qui se tue au travail, l'un des adolescents a l'idée de se lancer dans le trafic de stupéfiants. En quelques jours, les affaires sont florissantes, le cannabis se vend bien et l'argent commence à couler. Mais comme toute médaille, celle-ci a son revers, et la police ne tarde pas à mettre son nez dans les affaires des adolescents. Heureusement, elle n'est pas la seule, et les deux jeunes garçons trouvent sur leur chemin quelques adultes qui comprennent que tout n'est pas encore pourri chez eux. Grâce à cette main tendue avec compassion et bienveillance, le pire sera contourné et l'inévitable évité. Cette fable, puisque s'en est une, laisse donc une large place à l'espoir. "Tant qu'il y aura des hommes", titre utilisé autrefois par le cinéma américain aurait très bien convenu à ce film-ci.
"La vie en grand" a été tourné à Stains, dans le quartier du Clos Saint-Lazare. L'arrivée de l'équipe de tournage y avait été préparée plusieurs mois à l'avance et les habitants associés au projet. L'aide des professionnels du dialogue social a été déterminante dans la réussite du tournage et la confiance accordée à son équipe.
Le film avait été présenté lors du dernier festival de Cannes dans le cadre de la Semaine de la Critique.
Source FranceTV. Reportage : E Hunzinger / P. Lassus / L. Corniot

Publié dans cinema, film, culture

Commenter cet article